Les questions fréquentes sur la mise en place d’un ERP ou PGI

de | 2 octobre 2016

L’ERP (Entreprise Resource Planning) ou PGI (Progiciel de Gestion Intégré) consiste à unifier l’ensemble des flux d’informations dans une entreprise ou organisation. Non seulement ce concept peut permettre d’avoir une meilleure productivité, mais permet également d’être plus réactif et compétitif. Néanmoins, sa mise en place est très délicate surtout au niveau de la conduite du changement.

Quels sont les avantages de l’ERP ?

Avant de parler de risques, discutons d’abord des avantages qu’on peut tirer sur l’ERP. En général, le Progiciel de Gestion Intégré pourrait optimiser les coûts, le délai et la qualité d’une opération donnée. Avec l’ERP, toutes les fonctions de l’entreprise se communiquent de manières homogènes et très cohérentes. Comme les informations sont fournies en temps réel, l’entreprise peut revoir sa stratégie à tout moment. Exemple, si un site de distribution génère une vente inhabituelle concernant un produit ou une catégorie de produit bien défini, le service logistique et le service production pourraient interagir rapidement en vue de réapprovisionner le site de vente.

management-projet-erp

Quels sont les éventuels risques ?

Même si l’ERP présente autant d’avantages à une entreprise, bons nombres d’experts en solutions d’entreprise sont sceptiques sur la réelle utilité de ce concept. Très souvent, le principal risque sur l’intégration d’un PGI se base sur l’abondant du projet en lui-même. En effet, si son déploiement n’est pas très bien pensé, il peut arriver que le projet d’implantation d’un ERP n’arrivera pas jusqu’à son terme.

Comment éviter les risques ?

Pour qu’un projet de mise en place d’un ERP ne tombe pas à l’eau, il est impératif de bien le planifier et de se pencher considérablement sur la gestion du changement.

  • Bien planifier le budget et le délai: il arrive souvent qu’une entreprise n’arrive pas à respecter le budget et le délai prévu pour un projet ERP. Avant même son déploiement donc, il est conseillé de faire une planification réaliste et prévoir des marges.
  • Ne jamais faire un déploiement Big Bang : implanter le PGI dans l’ensemble des sites d’une entreprise est un des plus grands facteurs d’échec des projets ERP. Pour mieux gérer le changement, l’idéal serait d’opter pour un Core Model ou site pilote.
  • Choisir le bon éditeur ou prestataire : peu importe le choix entre ERP open source ou ERP propriétaire, ce qui est vital pour le projet est la sélection d’un partenaire fiable et compétent.

ERP évolutif c’est quoi?

 

Interface du PGI Odoo

Interface du PGI Odoo

 

Au minimum, le déploiement d’un PGI dans une entreprise coûte près 300 000 euros. Par peur de faire une importante perte, des éditeurs et SSII proposent actuellement des solutions ERP dites « évolutives ». Avec Odoo par exemple qui est un ERP/CRM open source, l’entreprise cliente peut bénéficier d’un ERP in Cloud et son coût varie en fonction du nombre d’utilisateur. Il y a également le nouveau ERP du géant Microsoft dénommé : « Microsoft Dynamics 365 ». Selon leur propos, ils peuvent proposer des solutions ERP en mode SAAS pour un modique somme de 10 dollars/utilisateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *